Infra basse au plexus!

Téléchargez gratuitement Flash Player pour visualiser ce contenu.


Rentrée 2010 // CHRONIQUES DU BORDEL par GERMINAL

Retour en force pour Germinal qui impose sur son nouvel album sa touche, son hip hop.






C

. 

L'écho de la presse:

La voix rauque et le verbe reflechi..des instrus qui font mouche à chaque note, une plume torturée et des thèmes variés, Germinal rend hommage au rap à texte. J.P/RapMag n°65/sept 2010
Cette fois, c'est du lourd. Infra basse au plexus, à chaud sur le terrain l'analyse révèle des traces indélébiles mais le conteur rappeur reste sourd à l'appel des sirènes. Il rend tout, coup sur coups les morceaux légers comme les plus compressés, tous investissent de nouveaux champs d'action. Pascal Vernier /BVVn°349/sept 2010
{{"Hip hop sombre mais lucide, loin des clichés du rap moderne, empruntant parfois des tons plus décalés Dance guerrière, leur MIA à eux ... Ces Chroniques du bordel s'abreuvent à plusieurs cultures, traditions africaines sur Exil 3, coup de griffe à la stupide "identité nationale" invitant le chanteur camerounais Henri Dikongué."}} Dominique Demangeot/Diversions/n°27 oct 2010

Pour acheter l'album c'est ICI